Le siècle, les hommes, les idées. Des enfants pour le trésor public

Mise en ligne de La rédaction, le 5 mars 2015.

par Paul-André Deschesnes

[ EXTRAITS DU NUMÉRO 46 / FÉVRIER-AVRIL HIVER 2015 ]

Enfants par Philippe de Champaigne

Le Québec vit actuellement une période très difficile sur le plan financier. Depuis des décennies, les groupes de pression (syndicats, groupuscules de gauche, artistes, etc.) ont terrorisé les différents gouvernements. Nous sommes maintenant au bord de la faillite.

Devant le chaos social qui s’annonce, le nouveau gouvernement du Québec a enfin décidé de mettre ses culottes: terminée l’époque du bar ouvert à volonté, des subventions tous azimuts, des crédits d’impôts à n’importe qui, et des dépenses inconsidérées, comme si l’argent poussait dans les arbres. L’heure de l’austérité a sonné. Des programmes dits «intouchables» seront révisés et même abandonnés.

Dans la foulée des compressions budgétaires, le ministre de la Santé du Québec a annoncé que «la procréation assistée ne fait plus partie du plan clinique du Centre universitaire de santé McGill» (La Presse, 3 novembre 2014). Les autres hôpitaux du Québec pourraient bien passer sous le couperet à ce chapitre très bientôt.
[...]

Écrire un commentaire

You must be logged in to post a comment.