In memoriam Benoît Lemaire (1929-2014). L’homme des cimes (texte intégral)

Mise en ligne de La rédaction, le 1 mars 2014.

par Patrick Dionne

Benoît Lemaire

Je me suis souvent demandé si mon ami Benoît Lemaire appartenait à la terre, tellement son regard de braise et d’azur, où la lumière était reine, évoquait les réalités d’un autre monde, vaste, magnifique, immaculé, qui paraissait être sa vraie patrie. À certaines heures, j’y ai vu passer les anges, frémir l’aube des jours, scintiller les lueurs du Royaume. Les êtres d’exception composent des hymnes avec toute chose, à leur insu. Benoît Lemaire en composa toute sa vie – une parole, un sourire, un geste lui suffisaient –, vie que je qualifierais, selon le mot d’André Désilets, de «liturgie charnelle». / Lire la suite… »

In memoriam Benoît Lemaire (1929-2014). Vivre dans le monde comme dans un mystère (texte intégral)

Mise en ligne de La rédaction, le 1 mars 2014.

par André Désilets

Benoît Lemaire

J’ai connu Benoît Lemaire dans les années soixante-dix grâce à un ami commun, le regretté Alexis Klimov.

Philosophe, théologien et professeur, Benoît Lemaire était avant tout prêtre catholique, c’est-à-dire un homme pour qui la foi chrétienne précède et dépasse toutes les théories puisqu’elle est un événement, une réalité, une incarnation, une vie. / Lire la suite… »

Fernand Ouellette, À l’extrême du temps. Poèmes 2010-2012 (texte intégral)

Mise en ligne de La rédaction, le 1 mars 2014.

par Benoît Lemaire. ptre

Fernand Ouellette

Le Québec ancré au meilleur est admirable. Un de ses fils vient l’illustrer une fois de plus en publiant À l’extrême du temps, poèmes à la tonalité testamentaire qui témoignent de la quête acharnée de toute une vie. Fernand Ouellette, enraciné comme un chêne au Québec, a toujours voulu diffuser cette musique intérieure qui oriente et invite à l’élévation. / Lire la suite… »

Le numéro 42 d’Égards est disponible

Mise en ligne de La rédaction, le 16 février 2014.

Égards 42

Sommaire du numéro 42 – Hiver 2014

Matthieu Lenoir – Une France disloquée?

Gary Caldwell – Désarroi et espoir en France et au Québec

Luc Gagnon – Laïcité ou haine antireligieuse?

CHRONIQUES

Nicolae Popescu – À la pointe du calame: Éclats de l’Athos (première partie)

Jean Renaud – L’œil écoute – Le Guépard de Luchino Visconti: un poème de la décadence

Paul-André Deschesnes – Le siècle, les hommes, les idées: L’euthanasie ou le miracle économique du Parti Québécois

Benoît Lemaire, Richard Décarie, Michel Pallascio et André Désilets – Notes de lecture sur Fernand Ouellette (À l’extrême du temps), Mathieu Bock-Côté (Exercices politiques), Vincent Geloso (Du Grand Rattrapage au Déclin Tranquille) et Alexandre Soljénitsyne (La confiture d’abricots)

DOCUMENT

Richard Bastien – Alasdair MacIntyre, critique de la modernité

Une France disloquée?

Mise en ligne de La rédaction, le 16 février 2014.

par Matthieu Lenoir

[ EXTRAITS DU NUMÉRO 42 / HIVER 2013-2014 ]

Delacroix-La liberté...

La France paraît avoir atteint un point bas de son histoire. Voici bientôt deux ans que le socialiste François Hollande a été élu président, accompagné d’une majorité absolue en sa faveur à l’Assemblée nationale et au Sénat. La quasi-totalité des conseils régionaux sont acquis à la gauche, les deux tiers des conseils départementaux et la grande majorité des villes de plus de cent mille habitants. Toute-puissante au plan politique, la gauche française l’est aussi au plan médiatique, le service public de la radio et de la télévision étant largement imprégné de son idéologie égalitariste, multiculturaliste, laïciste et, surtout, étatiste. / Lire la suite… »

Désarroi et espoir en France et au Québec

Mise en ligne de La rédaction, le 16 février 2014.

par Gary Caldwell

[ EXTRAITS DU NUMÉRO 42 / HIVER 2013-2014 ]

Québec-France

La République française passe par une période difficile. L’écrivain Alexandre Jardin, dans une épître aux Québécois publiée par le Devoir le 20 novembre dernier et intitulée «En France, tout commence», parle même d’une république déchue: / Lire la suite… »

Laïcité ou haine antireligieuse? (texte intégral)

Mise en ligne de La rédaction, le 16 février 2014.

par Luc Gagnon

[ EXTRAITS DU NUMÉRO 42 / HIVER 2013-2014 ]

Haine antireligieuse?

Les débats autour de la charte péquiste sur la laïcité font ressurgir le subconscient religieux du Québec, enfoui depuis la Révolution tranquille. Le Québec n’est toujours pas réconcilié avec son passé, et particulièrement avec sa mère fondatrice, l’Église catholique romaine. Dans les années 2000, le pauvre cardinal Marc Ouellet avait reçu une avalanche d’insultes à la suite de la publication d’une lettre d’excuses concernant les erreurs prétendument commises par l’Église du Québec avant 1960: il avait mal mesuré la haine secrète que nourrissent encore beaucoup de Québécois, surtout âgés, à l’égard de l’Église et des prêtres. / Lire la suite… »

À la pointe du calame. Éclats de l’Athos (première partie)

Mise en ligne de La rédaction, le 16 février 2014.

par Nicolae Popescu

[ EXTRAITS DU NUMÉRO 42 / HIVER 2013-2014 ]

Au Mont Athos

Au père Michel dont la bénédiction traverse les fenêtres

Prologue
Les aéroports sont devenus des dépotoirs, un ramassis de ce que la civilisation sécrète et rejette. Pris en charge, minorisés, traînés comme des forçats, on y régresse et dessine, sous la tutelle des nouveaux dieux, de véritables figures mythologiques. Au bout du labyrinthe pourtant, il n’y a plus d’envol. On m’annonce sans préavis ni autre politesse que le parcours a été, pour ainsi dire, dévoyé, et homo viator, éconduit. Je rêve de lumens orientalis, le préposé m’indique le sens contraire, l’impasse où elle s’éteint. Je vise la cime de l’Athos, et me ramasse sur le tarmac de Toronto. S’éloigner du but, pour commencer… Après certaines compensations à vocation pacifiante, j’aboutis à bon port avec trois heures de retard. On s’en fait indûment et sans fin. L’ordre des grandeurs est aboli, les proportions ne sont plus justes. Il est vrai que le bagage n’a pas suivi. Mais on s’encombre toujours trop et nos épaules en portent plus qu’il ne faut. / Lire la suite… »

L’oeil écoute. Le Guépard de Luchino Visconti: un poème de la décadence

Mise en ligne de La rédaction, le 16 février 2014.

par Jean Renaud

[ EXTRAITS DU NUMÉRO 42 / HIVER 2013-2014 ]

Le Guépard

Nous périrons, c’est une solution.
Royer-Collard

Je ne saurais détacher le nom de Luchino Visconti (1906-1976), cinéaste, romancier, metteur en scène d’opéra et de théâtre, de ma jeunesse, et des obsessions – esthétiques, politiques, métaphysiques – qui marquèrent à jamais ma vie morale et intellectuelle. L’œuvre cinématographique de cet aristocrate marxiste a nourri de puissantes images ces leitmotive émanés du cœur et de l’esprit, et de leurs étreintes, qui allaient constituer, pour le meilleur ou pour le pire, les grands axes de mes rêveries depuis quarante ans: la décadence, la portée symbolique de l’homosexualité, la corruption des élites, le nihilisme, la mort des civilisations. / Lire la suite… »

Le siècle, les hommes, les idées. L’euthanasie ou le miracle économique du Parti Québécois (texte intégral)

Mise en ligne de La rédaction, le 16 février 2014.

par Paul-André Deschesnes

[ EXTRAITS DU NUMÉRO 42 / HIVER 2013-2014 ]

Euthanasie

Depuis plusieurs mois, le débat sur l’euthanasie fait rage au Québec. Malgré les arguments très sages et très étoffés des adversaires de l’euthanasie, je me suis demandé pourquoi l’opinion publique – favorable à 80% – n’arrivait pas à changer d’idée sur cette question. J’ai aujourd’hui ma réponse.

Le Québec laïciste, athée et jovialiste vit un moment historique. Son système de santé tombe en ruine. Bientôt on consacrera 50% du budget de la province aux soins de santé. La population vieillit à la vitesse d’un TGV. Et l’on compte très peu de naissances (mais 30000 avortements par année). / Lire la suite… »